Spotify : les majors détiennent 18 % du capital

Publié le par zikmao

 


Avec internet il est possible d'écouter la musique de plusieurs manières, le téléchargement légal via des plateformes telles qu'Itunes, sur des réseaux illégal de type Peer To Peer, on peut aussi écouter gratuitement sur des sites comme Deezer, aujourd'hui avec Spotify on passe en streaming avec des avantages non négligeable, facile d'utilisation l'application se révèle légère, d'une interface inspirée d'Itunes, la qualité du son est de 160 kb/s, ce qui est largement mieux que Deezer et les 96 kb/s, ce logiciel avec son player permet d'écouter la musique sans temps d'attente, de voir la jaquette de l’album , d'avoir accès à un mode de recherche et aussi du style de l’interface, de scrobbler les titres sur Last FM, de se doter d'une playlist intéressante.

Du côté tarif il est possible d'avoir du gratuit mais avec les publicités, pour être débarrassées des pubs on passe par un service en ligne payant, avec 10 euros par mois pour la version Premium ou 1 euros par 24 heures, à noter que ces services donnent la possibilité de fournir des invitations, le catalogue est très fourni et les mises à jours sont régulières et peuvent être suivi sur le blog.




Spotify est donc un sérieux concurrent à certaines plateformes légales, comme illégales, ce qui du coût donne une possible nouvelle orientation à une révolution dans l’industrie musicale, ouvrant l'avenir de la futur distribution de musique de demain, les majors ont peut être ( enfin ) compris que pour rentrer en concurrence et faire baisser le piratage, la répression n'est pas une solution ultime et que des offres de consommations simple et clair avec des tarifs et des services attractifs peuvent inverser une tendance qui est redondant ces dernières années.




Les offres de musique avec abonnement et sans publicité seront sans doute des modèles de référence et de financement dans les années à venir, toujours est-il qu'il est important également de ne pas oublier les artistes et l'épineux problème du système de répartition....inadapté au jour d'aujourd'hui.

 

Spotify et les majors

 

Spotify est né il y a 2 ans et basé au Luxembourg et d'après Computer Sweden et des documents financiers de Spotify, on apprends que Sony BMG Music, Universal Music, Warner Music, EMI et Merlin détiennent ensemble 18% du capital.

Cette participation permet un développement plus rapide ainsi qu'un accès facilité au catalogue des majors et des autorisations de diffusions, aujourd'hui Spotify compterait environ 4 millions d'utilisateurs enregistrés et serait d'attaque pour inonder le marché américains

  Pour avoir votre Spotify c'est Ici






Partager sur : Publie.ca!

Publié dans Actualités musicales

Commenter cet article

STREAMING Addict 10/08/2009 02:33

Salut, je t'ai répondu sur mon blog.