CSA : Une erreur de 40 %

Publié le par zikmao

Voici une nouvelle sur laquelle on passerait volontiers, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel en d'autre terme le CSA, a commis une erreur sur les quotas de diffusion de musique.

Le CSA est chargé de veiller aux quotas de diffusion de la musique made in France sur les radios et la télévision, depuis février le conseil délègue cette tache à TNS Media Intelligence, qui remplace la société Yacast qui officiait auparavant auprès du CSA, cette dernière a réalisé dernièrement une étude qui ne correspond pas à celle émise par TNS et révèle un taux d'erreur de 40 %, ce qui représente tout de même un niveau assez important car un résultat sur deux est donc faussé sur une période de 3 mois, période durant laquelle 237 titres ont été listés par TNS, dont 90 sont des erreurs.


Au-delà du faite que les maisons de disques et les médias sont tributaires de ces quotas, surtout pour ces derniers qui sont susceptible d'être sanctionnés en cas de non respect...il est très surprenant d'apprendre que les interprétations de certains titres francophones sont des titres anglosaxons, encore mieux d'après newwavehooker.com, le titre "pom pom pom" sous Factor X et projet Facteur X, et le titre "vivre a en crever" sous Mozart l'opéra rock ou M.loconte & F. Mothé ont été listés 2 fois sans se rendre compte qu'il s'agissait des mêmes morceaux.

Certains artistes connus de la scène française sont purement ignorés et non répertoriés dans cette étude, ce qui est préjudiciable bien entendu et révoltant, tout en sachant que beaucoup d'artistes de talent ne sont déjà pas diffusé, faute à une diversité discutable entre autre, bref, c'est une erreur qui risque de coûter très chère à TNS si elle se révèle exacte, à suivre...

Partager sur : Publie.ca!

Publié dans Actualités musicales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article